CICATRICES

Après l'adolescence, les signes de la puberté peuvent malheureusement laisser quelques séquelles sur la peau du visage. Les cicatrices d'acné sont fréquentes chez les hommes et les femmes qui ont eu, lors de l'adolescence, une acné importante. 

Les cicatrices d'acné : quelles sont les causes ?

Au moment de l'adolescence, vers 12-15 ans, les jeunes filles et jeunes garçons voient peu à peu leur puberté apparaître. L'activité des hormones est intense afin de permettre au corps de se développer. Ces changements physiques s'accompagnent, chez de nombreux adolescents, de l'apparition de l'acné.

Les glandes sébacées sont des glandes présentes dans le derme, annexée à l'implantation du poil, qui sécrète du sébum. Cette substance naturelle permet de d'hydrater la peau, de la protéger contre certaines bactéries et de lubrifier les poils. Chez certains adolescents, l'activité des glandes sébacées est particulièrement active. L'acné est intense et provoque une profusion d'inflammations cutanées (boutons).

Lorsque la puberté se termine, il arrive que l'acné ait été tellement intense qu'elle a déformé la peau et créer du relief.


Les cicatrices d'acné : qu'est-ce que c'est ?

Lors de l'adolescence, une acné importante chez certains patients laisse des lésions importantes sur la peau. Ces cicatrices se situent principalement sur le front, les tempes, les joues, les coins de la bouche, le menton, et parfois même la nuque.

Les cicatrices d'acné apparaissent lorsque l'acné est terminée, c'est-à-dire qu'elle n'est plus au stade inflammatoire (boutons et kystes). Il s'agit donc bien des traces d'une plaie lorsqu'elle est résorbée.

Les cicatrices d'acné sont visibles car la peau du visage est boursouflée et gondolée. Des sillons irréguliers se forment. Ces cicatrices contractent des gênes esthétiques importantes pour les patients qui en sont atteints et peuvent même altérer leur bien-être psychologique.

Il est important de noter que les cicatrices d'acné sont sans conséquence pour la santé.

Les cicatrices d'acné : quels sont les traitements ?

Il existe des traitements afin d'en venir à bout de ses complexes. L'ensemble des traitements sont prescrits une fois la peau stabilisée.

Les cicatrices d'acné peu marquées peuvent être traitées par dermabrasion chimique. Ce procédé, connu aussi sous le nom de « peeling », consiste à appliquer une substance abrasive localement sur le visage afin de détruire la couche superficielle de la peau. Ce traitement est progressif et nécessite plusieurs séances avant de retrouver une peau lisse.

Une autre possibilité quand les cicatrices sont peu profondes est la technique de micro-needling.

Si les cicatrices d'acné sont profondes et la peau très abîmée, il faut envisager des techniques plus médicales comme le laser ou des appareils à base de radiofréquence, d'ultrasons ou d'énergie plasma. Ces différentes énergies provoquent une réaction thermique au contact de la peau qui abrase la première couche du derme et éliminent les cicatrices progressivement lorsque la peau se régénère.